La sage-femme Emilia Kovacheva accusée d'avoir battu 4 autres enfants

sage-femme

De nouvelles accusations ont été portées contre la sage-femme Emilia Kovacheva, qui sera jugée pour avoir battu un nouveau-né presque à mort à l'hôpital "Sofiamed" de la capitale.

Le bureau du procureur du district de Sofia l'a présentée comme accusée pour avoir infligé des lésions corporelles moyennes à quatre autres bébés dans le même hôpital, rapporte Nova TV.

Selon le ministère public, Kovacheva était tout aussi cruelle et a étouffé les autres nouveau-nés.

"Le 18 avril, dans un hôpital de la capitale, la sage-femme a infligé de nombreux coups violents avec la main et un biberon en verre sur la tête et le corps du petit Nikol Dimitrova, elle l'a étouffé avec ses mains sur le cou", a souligné le parquet.

Après les coups, l'enfant a subi une grave lésion cérébrale et un œdème cérébral grave, mais grâce aux efforts des médecins, il a été libéré avec succès des semaines après l'incident.

Les experts qui ont préparé la conclusion de l'examen médico-légal ont exprimé l'opinion catégorique que sans intervention médicale opportune, la mort du nouveau-né se serait produite.

Selon le bureau du procureur, Kovacheva a agi avec une cruauté particulière et a fait preuve d'une attitude impitoyable, de rage et de sadisme, ce qui ressort clairement de la durée des coups, du nombre de coups et de leur force.

Emilia Kovacheva est assignée à résidence. Le tribunal de la ville de Sofia n'a pas encore programmé le procès de l'affaire.

Source : 24chasa.bg

RETROUVEZ-NOUS SUR FACEBOOK:

Les commentaires sont désactivés.