Un boom de la scarlatine et de la varicelle dans la capitale

enfant rougeole
Les cas d'enfants infectés par la rougeole sont en augmentation. À Sofia, rien qu'au cours des deux dernières semaines, 310 enfants sont tombés malades de la varicelle et 122 de la scarlatine, a rapporté Bulgaria On Air.

Au cours des deux dernières semaines, des cas de varicelle ont été enregistrés dans 32 jardins d'enfants et crèches et 26 écoles. Il y a eu des cas de scarlatine dans 29 jardins d'enfants et crèches et 12 écoles de la capitale. La rougeole infecte principalement les enfants âgés de 1 à 9 ans. Avant l'éruption cutanée, les enfants se plaignent de maux de tête, d'un manque d'appétit et de fièvre.

"Il y a plus de scarlatine dans notre région, comme dans les jardins d'enfants et les écoles. Surtout dans notre pays, il y a un boom de la scarlatine. Elle se caractérise par une température très élevée, une éruption spécifique sur les joues, qui apparaît sous la forme d'un papillon, et des plaques dans la gorge et les muqueuses. Et avec la varicelle, il est spécifique que l'éruption commence toujours par la tête", a expliqué la pédiatre Dr Gergana Nikolova.

Pendant la saison des rhumes, les épidémiologistes et les médecins signalent presque chaque année un boom chez les patients atteints de varicelle et de scarlatine.

"La semaine dernière, nous avons eu 55 cas de scarlatine dans la ville de Sofia, contre 67 pour la même période de la semaine précédente. Pour la varicelle, 159 contre 151 cas. On ne peut pas parler de boom", a commenté le Dr Irina Gaitanevska de l'Inspection régionale métropolitaine de la santé.

Depuis le début du jardin, 22 000 personnes à travers le pays ont eu la varicelle, soit 2000 2014 de plus qu'en 2014. Le Metropolitan RZI signale également un pourcentage plus élevé de patients atteints de varicelle par rapport à l'hiver XNUMX.

"Il y a des périodes de déclin et de reprise, lorsqu'une grande partie de la population non malade s'accumule pendant quelques années, puis il est possible qu'un groupe de ces personnes tombe malade." Par conséquent, un enregistrement légèrement plus élevé est signalé », a expliqué le Dr Irina Gaitanevska de l'Inspection régionale métropolitaine de la santé.

RETROUVEZ-NOUS SUR FACEBOOK:

Les commentaires sont désactivés.