Les demandes d'aide pour les élèves de première année sont acceptées jusqu'au 15 octobre

élèves de première année

Les directions "Aide sociale" accepteront les demandes-déclarations pour ce type d'aide jusqu'au 15 octobre 2015. Les demandes sont déposées à une adresse permanente, après l'inscription de l'enfant en première année. L'aide est remboursée si l'enfant n'est pas scolarisé.

L'aide a pour but de couvrir une partie des frais de rentrée scolaire. Les familles dont les enfants sont inscrits pour la première fois en première année d'une école publique ou municipale et dont le revenu mensuel moyen d'un membre de la famille au cours des 12 mois précédant la soumission de la demande-déclaration est inférieur ou égal à 350 BGN ont droit à cette aide. Ce critère de revenu n'est pas requis pour les enfants ayant une incapacité permanente, les enfants dont l'un des parents est vivant et les enfants placés dans des familles d'accueil et dans la famille de parents ou de proches.

Au 31 juillet 2015, 16 226 demandes-déclarations ont été déposées pour l'octroi d'une aide ponctuelle ciblée pour les enfants inscrits en première année scolaire pour l'année scolaire 2015/2016 conformément à la loi sur les prestations familiales pour enfants. Le montant de l'aide est de 250 BGN. Il y a eu 10 649 ordonnances d'octroi d'aides, qui concernent 10 831 enfants. Il y a 54 refus et 5 523 demandes sont en cours de traitement. À la même période l'an dernier, il y avait 19 105 demandes.

L'aide aux élèves de première année s'élève à 250 BGN depuis 2013. Le montant versé à l'époque était de 12 191 162 BGN, destiné à 48 845 élèves de première année. Le nombre total d'élèves de première année pour lesquels l'aide ciblée a été facturée l'année dernière est de 47 096, le montant payé à la fin de 2014 – 11 774 018 BGN.

RETROUVEZ-NOUS SUR FACEBOOK:

Les commentaires sont désactivés.