Une nouvelle thérapie sauve les bébés prématurés

 sage-femme

La nouvelle thérapie au protoxyde d'azote sauve les bébés prématurés qui ne peuvent pas respirer par eux-mêmes. Grâce à elle, un petit garçon né pesant seulement 500 grammes va maintenant bien et à la maison, a rapporté News7. Au Centre Hospitalier Universitaire "Maison-Mère", il existe depuis plusieurs mois un appareil qui vient en aide aux bébés dans un état grave. Cependant, il est temporairement donné et l'établissement médical cherche des fonds pour l'acheter.

Le 13 février, seulement dans la 25e semaine de son développement, le petit John est né. Et le combat pour la survie commence. Ioan ne pèse que 500 grammes, ne peut pas respirer par lui-même et est sous ventilation mécanique. Chaque jour pour lui est un combat pour la vie. Heureusement, à cette époque, une nouvelle thérapie au protoxyde d'azote a été introduite dans la "maison de la mère" et les médecins ont donné une chance au nouveau-né.

La thérapie stimule les poumons des bébés prématurés et les protège des maladies pulmonaires chroniques et de la mort.

L'appareil est au CHU grâce à un projet commun à la faculté de médecine et restera en néonatologie jusqu'à fin juillet. En attendant, de l'argent est collecté pour que l'hôpital puisse acheter l'appareil et les médicaments correspondants, qui ne sont pas pris en charge par la caisse de maladie car la thérapie est innovante.

Comme cette histoire heureuse, d'autres bébés prématurés pourraient avoir leur chance. Un autre 18 XNUMX BGN est nécessaire pour acheter l'appareil.

Vous pouvez aider avec un message de don au numéro DMS 17 777 avec le texte NEDONOSENI.

RETROUVEZ-NOUS SUR FACEBOOK:

Les commentaires sont désactivés.